La détoxication de printemps … suite

Après avoir fait recirculer « vos humeurs » grâce à la sève de bouleau, je vous propose ce mois -ci de prendre soin de votre foie, le carême s’y prête bien … avant l’arrivée des œufs en chocolat.

Détoxiquer son foie est une pratique simple et efficace pour garder ou retrouver  une bonne santé et prévenir l’apparition des allergies printanières par exemple. En effet, un foie  intoxiqué par une alimentation inadaptée, par le manque d’exercice, la prise de divers médicaments ou par des colères non exprimées verra ralentir son fonctionnement.. Or le foie est la principale centrale de détoxication du corps, il pèse environ 1kg et filtre 1,2 à 1,8 litres de sang à la minute soit 1700 à 2600 litres /24h. Lorsque celui-ci est engorgé et congestionné, la filtration du sang ne se fait plus correctement et c’est la maladie : troubles digestifs, calculs vésiculaires, allergies mais aussi troubles ORL, hormonaux, infectieux ou hémorroïdes. La stratégie naturopathique consiste à supprimer la source de l’intoxication en révisant le contenu de son assiette et en limitant les ennemis alimentaires du foie ( charcuterie, alcool, aliments raffinés, café … ) , en limitant les médicaments de confort, en faisant de l’exercice physique à sa mesure et en exprimant ses émotions . On peut aussi aider le foie avec quelques actions ciblées. La cure de printemps idéale, facile et pas chère est celle de pissenlits ( taraxacum dens- leonis). Facile à reconnaître avec ses feuilles dentelées( on l’appelle aussi « dent de lion ») et proliférant à foison dans les prés et les jardins, il est facile de s’en procurer.   Il suffit de choisir les jeunes feuilles de pissenlits et de les consommer en salade avec une échalote, un peu d’huile d’olive de première pression à froid  et de vinaigre balsamique ( éviter les lardons !)  ou en soupe , une grosse poignée dans une soupe aux poireaux ou mieux aux jeunes orties . Le pissenlit est cholérétique c’est à dire qu’il augmente la production de la bile au niveau des cellules hépatiques et aide en cela à la détoxification.

Une autre cure que l’on peut faire en toute saison est celle de jus de citron : un jus de citron dans un verre d’eau tiède, à jeun le matin et pendant 21 jours est souverain pour la bonne santé du foie.
Sachant que « sur 100 maladies, il en est à peine une où le foie n’est pas atteint » selon le DR Boerhaave médecin hollandais du 17ième sc) et que sans foie la vie est tout simplement impossible, il est important d’en prendre soin régulièrement.. Après cette cure, ne soyez pas étonnés de voir votre teint, votre digestion, votre sommeil, votre humeur, votre vitalité s’améliorer … les bienfaits d’un foie nettoyé sont multiples et variés.