La balancelle HEM Diffusion

L’appareil se présente tel un robuste, confortable et esthétique fauteuil relax, dont le balancement continu est régulé par une motorisation sans à-coups et quasi silencieuse.
L’inclinaison et le rythme du balancement sont préréglés avec une grande précision pour épouser les bienfaits de la subtile physiologie des vaisseaux sanguins.

Origine de la méthode

Des années 50 aux années 70, Lydia Sébastien, chercheur atypique d’origine russe, passionnée d’ophtalmologie, met au point et enseigne une méthode d' »exercices qui rajeunissent » au centre de laquelle étaient déjà les balancements.

Inspirée de principes hygiénistes communs aux enseignements orientaux du yoga (postures inversées), de la gymnastique chinoise, de la méthode Bates (gymnastique oculaire) et de l’humorisme cher à Hippocrate et aux naturopathes (la santé est dépendante de la qualité des liquides circulants), elle parvient à obtenir des preuves indiscutables de l’efficacité de ses exercices: des rétinographies (photographies du fond de l’œil) comparant l’état des vaisseaux avant et après l’utilisation assidue de la méthode, démontrent ses effets spectaculaires sur la circulation et sur la régénérescence des fonctions !

BalancelleMieux drainés et mieux nourris, tous nos organes bénéficient rapidement de cette méthode qui n’est « passive » qu’en apparence ; l’organisme se défatigue, les fonctions se normalisent ou se régénèrent peu à peu pour offrir à toutes nos cellules un authentique bain de jouvence biologique. Le balancement permet la détoxication des tissus, pour ensuite les nourrir en étant mieux oxygénés.

Nous savons que notre corps est constitué aux deux tiers de liquides organiques :5.5 l de sang, 5-6 l de lymphe circulante, 4-5 l de lymphe non canalisée,  28 l de sérum intracellulaire  et nous savons qu’en vieillissant tous les échanges entre les liquides sont ralentis, occasionnant dans le corps des disfonctionnements, le fait d’introduire dans notre vie le balancement à l’aide de la balancelle HEM DIffusion, relance l’énergie de notre corps, celui-ci regagne en vitalité, en dynamisme, les organes sont brassés, une sorte de massage de l’intérieur, l’eau de notre corps se réparti harmonieusement, et la cellulite tend à disparaître, la peau se réhydrate, reprend une belle teinte de fraîcheur, plus de sensation lourde dans le corps, la chaleur s’installe là où il y avait frilosité, une très nette sensation de rajeunissement du corps est ressentie !

Notre cerveau et son système nerveux, qui sont quand même la clef de notre vieillissement, sont à nouveau irrigués dans leur totalité.

La « Balancelle » conduit tout naturellement vers un état de relaxation profonde, qui permet la décontraction  du corps et de l’esprit.
En relâchant les tensions musculaires, on abandonne rapidement l’état de vigilance pour descendre au bord du sommeil.

Outre une excellente méthode de relaxation, la « Balancelle » permet aussi d’optimiser la circulation sous toutes ses formes (artérielle, veineuse, lymphatique), de « détoxifer » les tissus pour mieux les nourrir. Or toutes les fonctions de l’organisme dépendent en permanence de la qualité de cette bonne circulation (nos 10 puissance 13 cellules sont concernées…). La nutrition correcte des cellules et le drainage des déchets (toxiques et toxines) qui les encombrent, sont indissociables d’une bonne irrigation… Or, la sédentarité, l’avancée en âge, le stress ainsi que la simple loi de la pesanteur altèrent dangereusement ces métabolismes fondamentaux et accélèrent les processus de vieillissement…
Le terrain se surcharge peu à peu la fatigue s’associe vite à des troubles fonctionnels, voire lésionnels si l’on ne réforme pas son hygiène de vie.

Alliée si possible à une alimentation saine, l’utilisation régulière de la « Balancelle » permet un exceptionnel brassage des humeurs sur un rythme et sur un axe de bascule étudiés durant plus de 50 ans d’expérience.
Ses paramètres précis permettent ainsi aux balancements du fauteuil d’accompagner positivement :

  • Le reflux de la veine cave inférieure, l’allègement des membres inférieurs et du périnée
  • Le bon fonctionnement du tube digestif, de l’estomac au côlon
  • L’optimisation des fonctions rénales, cutanées, visuelles, neuro-glandulaires…
  • La détente (relaxation profonde)
  • La libération du diaphragme et donc de la respiration
  • L’hydratation optimale des disques intervertébraux
  • L’harmonisation des fonctions neurovégétatives (anxiété, mémoire, concentration… )

Cette rééducation circulatoire douce et passive fait vite profiter à nos milliards de cellules constituant tous nos organes d’un meilleur apport de nutriments (acides aminés, acides gras essentiels, vitamines, minéraux,…)
En quelque mois elle participe à libérer tous les tissus des déchets métaboliques qui l’encombrent (acides organiques, mauvais cholestérol), urée, pigments de lipofuscine liés au vieillissement, à l’étouffement de neurones, …)
C’est dons tout l’organisme qui profite de cette revitalisation et de cette détoxination profonde.

Pour qui ?

La balancelle est une excellente méthode de relaxation profonde et réparatrice et de plus, elle harmonise le corps d’une manière naturelle, elle s’adresse à toutes les personnes qui ont un surcroît de stress provoqué par leur travail, ou une concentration plus que sollicitée, aux personnes qui sont insomniaques, aux personnes qui sont hyperactives, aux sportifs pour la récupération et la régénération du capital musculaire, aux personnes qui sont longuement alités ou aux personnes sédentaires.

Un bémol si vous souffrez d’hypertension artérielle non stabilisée, de glaucome, de phlébite, de sinusite aigüe. Dans ces cas il faut d’abord gérer votre pathologie.

Pourquoi ?

Malgré  les compléments alimentaires que l’on peut absorber, pour tenter de relancer l’énergie qui fuit notre corps au fil du temps, rien ne peut remplacer le balancement cellulaire pour aider le corps à se maintenir dans la tonicité, pour l’aider à retarder son vieillissement, car cette technique d’activité passive par le balancement offre à notre corps un brassage des fluides, la circulation et l’irrigation de tous les organes, elle permet une bonne harmonisation des liquides circulants entre tous les organes, en débloquant ainsi toutes les stases qui freinent les fluides. En réactivant l’énergie circulatoire des lymphes, l’organisme regagne en vitalité, reconstruit ses défenses, les toxines sont drainées et évacuées, et comme disait Lydia Sébastien : «la Balancelle élimine les souffrances du vieillissement en éliminant la mauvaise circulation due à l’âge »

Comment l’utiliser ?

La première fois peut-être déroutante, on peut éprouver un léger vertige, de ce fait les premières séances durent en général 1/4h bien que certaines personnes l’adoptent d’emblée pour une heure.

Dès qu’on y est habitué les séances d’une demi heure ou d’une heure vous sont proposées.

Nombre d’utilisateurs en font leur lieu privilégié pour faire une séance de sophrologie, de relaxation de Schultz, de Jacobson, pour méditer, apprendre une langue étrangère, écouter de la musique, faire une séance d’aromathérapie, lire ou simplement s’accorder du bon temps en se pausant …

Un livre qui en parle : « Comment se régénérer pour bien vieillir   »  Daniel Kieffer,    éditions SULLY   2004

Tarif au 01/09/2009

  1. Séance d’ 1/4 h : 5€
  2. Séance d’ 1/2 h : 7€
  3. Séance d’ 1 h : 15 € – abonnement de 5 h : 70€

Sont à votre disposition gracieusement des CD de sophrologie, relaxation, bio-musique ( relaxation vibratoire selon les principes mis en évidence par Masaru Emoto), des audiocaments : comment s’endormir, se relaxer, visualiser …

Sont également à votre disposition des huiles essentielles relaxantes à sentir ou à diffuser.