10 bonnes résolutions pour l’an neuf

 

Le début d’année c’est souvent une période où l’on prend des bonnes résolutions dans quelque domaine que ce soit, avec un peu d’imagination on peut rêver de mieux …

Dans le domaine du « soin de soi » on peut aussi décider de faire quelque chose soit pour améliorer une situation soit pour prévenir une dégradation soit pour conserver ses acquis.

Je vous propose ici quelques pistes issues d’un petit livre édité chez Jouvence , écrit par Daniel Kieffer un naturopathe bien connu «  La naturopathie au quotidien : les 24h dans la journée de l’ homme heureux » … tout un programme n’est ce pas .

Vendu 9,50€ ce livre conjugue le bonheur et la naturopathie en un programme de 24h comme son titre l’indique. Je vous livre en vrac quelques idées que peut-être vous aurez envie d’adopter :

Au réveil : rien de plus important que de se lever positivement ! installer en soi une pensée lumineuse, s’étirer, respirer profondément 3 fois, se doucher et se frictionner avec des huiles essentielles «  tonique, bonne humeur » ou un gant de crin , souhaiter un vrai bonjour à ceux avec qui l’on vit, boire un verre d’eau tiède avec quelques gouttes de jus de citron, faire quelques exercices de respiration, de yoga, de gym, de tai-chi, stretching … 10 minutes c’est un bon début, déjeuner si l’on a faim en choisissant des aliments sains bio si possible du pain au levain avec du beurre de lait cru, une crème « Budwig », un fruit frais …

Sur son lieux de travail … «  le travail, c’est l’amour rendu visible » dit Khalil Gibran … où à la maison … rendre son cadre harmonieux si possible, diffuser de bonnes odeur, aérer, envisager ses relations sous un angle neuf … se rappeler que tout travail exécuté avec amour et conscience s’inscrit dans une contribution à un monde meilleur tant pour soi que pour l’autre.

A midi : inscrire au menu les idées du fameux régime crétois ou régime hypotoxique : une large par au cru ou au juste «  décrudit », des huiles de première pression à froid, des protéines de qualité plutôt qu’en quantité, des oléagineux, des condiments , aromates, graines germées, de l’eau faiblement minéralisée ou un verre de bon vin rouge et un en petit carré de chocolat noir en guise de dessert … le tout mastiqué longuement pour bien profiter de tous les nutriments et favoriser une bonne digestion.

Une pause à 16h : cette pause a tout son intérêt … se pauser, respirer, s’hydrater pour mieux aborder la fin de journée dix minutes qui peuvent faire la différence.

Les activités du soir : bien sûr il ya de multiples « obligations » mais ne serait il pas temps de faire un tri ? de revoir son organisation et de l’alléger, de demander de l’aide à ses enfants, son conjoint, sa conjointe, ses voisins, parents … afin de faire ce qui est à faire en conscience et avec plaisir plutôt que par devoir ou  habitude sans se demander si cela a encore du sens ?

Libéré de cette décision, c’est le temps pour préparer un repas plus adapté à nos besoins, pour partager du temps de qualité avec ses proches, pour prendre soin de soi de multiples façon : préparer son jardin, lire, se faire masser, jouer, peindre, chanter …

Le repas du soir : sera plus léger si possible, pourquoi ne pas instaurer une monodiète (vous vous souvenez …) par semaine, terminer par une infusion de marjolaine, oranger, passiflore, anis vert, verveine, aspérule odorante …

La fin de journée : idéalement devrait être calme, une promenade, une lecture agréable, un bon film non violent, une assise silencieuse, l’écoute d’une bonne musique, des échanges entre amis, un bon bain relaxant, une prière … bref tout ce qui peut favoriser un sommeil réparateur.

Voila un bref aperçu qui peut-être vous donnera l’envie de connaître les milles et une propositions décrites dans les cent pages de ce merveilleux petit livre, il est plein de liens également si vous souhaitez en savoir davantage