Je suis tombée dans l’alambic en 2001 en suivant les cours du laboratoire Pranarom, depuis les huiles essentielles ne m’ont plus quittées … j’ai poursuivi ma formation chez Terre intérieure, ensuite avec Gilles Fournil en olfactothérapie, avec Simon Lemesle du laboratoire Bio’Mada, avec les cours du Cenatho et de très très nombreuses lectures …. Si vous me parlez aroma … vous avez toutes les chances de m’interpeller.
Michèle

Qu’est ce que l’aromathérapie ?

aroma-theraphie-michele-kech
L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles pour l’harmonisation de la santé physique et mentale. On utilise les huiles essentielles pour renforcer le processus naturel d’autoguérison. C’est une méthode naturelle qui repose sur l’activité des molécules biochimiques des huiles essentielles.

L’histoire et l’évolution du monde sont étroitement liés à la nature. De tous temps, dans toutes les civilisations, l’homme a toujours cherché et trouvé à se nourrir, se soigner, s’exprimer ou honorer ses dieux au travers des richesses offertes par Dame Nature. Cette dualité maladie-divinité est encore plus présente lorsqu’on évoque les plantes aromatiques. Ce qu’on avait un temps oublié refait à nouveau surface : la pensée, le corps et l’esprit vibrent à l’unisson, « un esprit sain dans un corps sain ».

Les HE (Huiles Essentielles) sont utilisées depuis la nuit des temps.

Quelques exemples … rendez-vous dans la rubrique conseils santé/huiles essentielles.

Qu’est ce que l’olfactothérapie

L’Olfactothérapie® part du principe que chacun recèle en lui les clés de sa «guérison».

Cette thérapie psycho-corporelle novatrice utilise l’odeur de certaines huiles essentielles pour contacter les causes cachées de la souffrance; et générer leur transformation.  Les racines de la souffrance sont enfouies dans la psyché profonde de la personne, dans son passé.
Par l’odorat et son trajet neuronal exceptionnel (le mental n’est pas activé car la relation au rhinencéphale est directe) l’accès aux informations capitales pour la personne devient possible. Le cerveau droit (qui synthétise) est sollicité, laissant le gauche (qui analyse) au repos.
L’odorat est vraiment le sens privilégié pour accéder au monde de l’émotionnel et de l’inconscient.  La puissante capacité évocatrice des odeurs sert de fil d’Ariane en psychosomatique; elle permet de retrouver l’origine d’une tension, d’un traumatisme corporel ou psychique dans le respect de la personne et souvent à sa grande surprise. L’émergence d’une peur, l’expression soudaine d’une colère, la mise à jour d’une peine…
L’odeur, guide le consultant et le praticien dans les méandres des souvenirs et des émotions. Cette exploration éclaire petit à petit la nature du conflit et toutes les implications associées (sensations physiques, croyances, comportements…).

olfatherapie-michele-kech
Les huiles essentielles utilisées en Olfactothérapie® sont choisies leur valeur archétypale : Elles résonnent avec les grandes questions essentielles de l’humanité que l’évolution de notre conscience nous incite à résoudre. Le vécu, harmonieux ou pas, d’une confrontation à ces archétypes indiquera si les dualités qui leur sont  inhérentes sont synthétisées ou pas. Lorsque les dualités sont synthétisées, elles ne sont pas génératrices de tension et le plexus associé à l’archétype vibre harmonieusement. Par contre, quand elles ne sont pas synthétisées, elles déchirent littéralement la personne entre deux forces vécues comme antagonistes; le plexus associé est perturbé, sous tension et des dérèglements psychologiques et physiologiques risquent d’apparaître.
La synthèse d’une dualité consiste à accepter et intégrer pareillement ses deux pôles apparemment opposés. Alors l’énergie bloquante utilisée pour renier une partie de soi se libère; non seulement elle ne crée plus de tension, mais elle devient disponible pour effectuer un retour à la santé, au mieux-être (énergie d’auto-guérison).

En même temps que la perception de l’odeur change, la personne réalise dans son ressenti la possibilité de se détacher des conséquences du problème.
Dépasser la peur, apaiser la colère, consoler la peine…

L’Olfactothérapie initie ces changements par une utilisation vibratoire des huiles,  ainsi que par des manœuvres spécifiques basées sur des concepts ostéopathique et somatologique.
La stimulation par le toucher (des zones précises du corps associées aux nœuds émotionnels), et par les odeurs (qui correspondent à cette zone ou au type d’émotion révélé), facilite grandement le travail. D’une part le toucher dévoile la tension. D’autre part l’odeur envahit la sphère émotionnelle. La conscience ainsi saturée par des sensations nouvelles, incite la personne à perdre ses repères habituels. Cette perte de repères favorise une prise de conscience nouvelle et un changement salvateur; les conditions nécessaires à un début de guérison…  D’autant plus que ces deux sens (toucher, odorat) sont archaïques, oubliés dans notre société du gustat- audiovisuel.  Mais l’homme d’aujourd’hui a besoin de les retrouver.
Pour véritablement aider la personne, il faut donc découvrir une ou plusieurs causes sous-jacentes de leurs souffrances afin de les traiter.
Si de plus en plus de thérapeutes se tournent vers l’Olfactothérapie®, c’est justement parce qu’elle offre une voie privilégiée pour trouver le causal de la souffrance, avec des repères clairs qui balisent le parcours; elle permet aussi de soigner ce causal.
Ce nouvel outil trouve donc parfaitement sa place au sein des techniques psychocorporelles avec une dimension énergétique, et/ou avec une avancée en développement personnel.

Le développement personnel en Olfacto.

L’Olfactothérapie s’appuie sur une implication : le consultant doit lui-même décrire les effets de chaque odeur pour suivre et exprimer l’émotion suscitée et apprendre à y trouver un Sens. Ce Sens sera unique pour chaque consultant. La personne qui trouve un Sens à sa souffrance dynamise son évolution, c’est la dimension développement personnel de l’Olfactothérapie.
Les odeurs agissent comme un prisme et révèlent clairement  « la note» que prend telle circonstance de la vie, telle relation, tel projet.
La grille de lecture de l’Olfactothérapie est une sorte de «code de maturité humaine» organisé autour de 16 H.E., soit 16 questions spécifiques, réparties sur 7 plans de conscience. Chaque odeur représente une «porte existentielle» de connaissance de soi et des autres. Ces odeurs se réfèrent à une symbolique universelle, bien que chacun en ait  une perception éminemment personnelle. Par l’Olfactothérapie®, il est possible de passer de cette projection au retour sur soi-même, à la prise de conscience.
Chacun trouve alors ses propres réponses à des questions essentielles, retrouve l’Etre qui était endormi au plus profond de lui-même.

Dépendances orales, comportementales et Olfactothérapie®

Les consultants à dépendances diverses (cigarette, phobies, sucres, stress,…)  partis du cabinet avec une « sniffette » imprégnée de l’odeur aimée, se sentent plus libres, plus détachés de leur besoin habituel. Ils peuvent même le constater concrètement, au travers d’une consommation de cigarettes en nette diminution par exemple; sans avoir cherché volontairement à se restreindre!
L’effet positif de l’odeur aimée est si envahissant que les réflexes de compensation à la dépendance vers un autre substitut de bien-être sont émoussés. La personne peut alors gérer son attachement avec du recul.
Alors, en poussant les recherches dans ce sens, l’Olfactothérapie est devenu également un outil performant dans la libération des dépendances.
La « sniffette » ne garde l’odeur que quelques jours; un petit godet spécifique qui exhale pendant plusieurs mois a été conçu avec l’aide du laboratoire Pranarom.  Ce leurre olfactif agit comme un puissant substitut sensoriel. Il est personnel car chacun a une histoire différente.
L’Olfacto. enrichit ainsi notablement les moyens de traiter les dépendances et les comportements récurrents indésirables. L’Olfactothérapie® est un mariage

L’Olfactothérapie® est un mariage. Un mariage sur trois plans.

Tout d’abord, le plan du règne végétal et humain. Le végétal a terminé son évolution, il a acquis une sorte de perfection harmonieuse durable ; il n’en est pas de même du  règne humain. Les huiles essentielles sont la concentration alchimique de cet aboutissement de la plante. Quand l’homme cueille et distille, il est déjà dans les préludes du mariage. Puis l’union se réalise par le message olfactif et biochimique que l’huile délivre à l’humain.

Biochimique, en aromathérapie où la force vive des molécules intervient directement dans l’organisme de l’homme pour le soigner physiquement. Olfactif, en Olfactothérapie® où l’harmonie de l’odeur des huiles informe la vibration de nos cellules pour nous soigner psychiquement et spirituellement. Ces arômes reflètent ici bas la perfection de la Création pour nous rappeler que nous en faisons partie. En ce sens l’odorat et le monde des effluves nous relient à la partie sublimée de notre Etre; celle qui sait de toute éternité que santé rime avec félicité. Le mariage du règne végétal et humain préside donc à la réconciliation entre le corps et l’âme, entre l’humain et le divin…

L’Olfactothérapie® initie un mariage sur un  autre plan : celui d’un individu avec son histoire. Les symptômes du présent illustrent comment chacun se coupe ou se saoule de son passé. Dans la fuite ou la répétition névrotique de nos traumas, notre psyché encombrée ne peut qu’être mal.

Le fort pouvoir d’évocation des odeurs nous ramène à l’origine de la souffrance; pour la revivre, la pacifier, grâce au message vibratoire de l’huile et à la présence empathique de l’Olfactothérapeute afin d’en comprendre le Sens… bref, la soigner pour que la gestion du trauma d’antan ne soit plus pathologique aujourd’hui. Le mariage  d’un homme avec son histoire, c’est donc utiliser l’Olfactothérapie® pour s’appuyer sur son passé dans un but de guérison du présent, gage aussi d’une relation plus saine avec les autres.

Enfin, le troisième mariage est celui de l’Homme avec lui-même.

Dans ses différentes contradictions et errements apparents l’homme souffre de tiraillements, de déchirures. L’Olfactothérapie® réconcilie les différents pôles des sous personnalités qui l’animent. Chaque odeur d’huile accompagne l’individu dans l’exploration d’une polarité précise, d’une question essentielle; Elle l’aide à accepter la dualité, afin de la synthétiser et de ne plus en souffrir. Le mariage de l’Homme avec lui-même est l’harmonie interne et générale des 7 étages symboliques vibratoires majeurs qui l’animent.

3 mariages… et quel enterrement ? Celui de la peur, tout simplement …

Copyright Gilles Fournil (20/05/2005)

Source :

– http://www.olfactotherapie.com – Gilles organise tous les ans au printemps des stages en Belgique pour être tenus informés http://www.feh.be

Je vous propose des séances d’olfactothérapie, consultez-moi !